English VersionVersion Française





LA SENTINELLE

Texte et mise en scène:
Wajdi Mouawad

Interprétation:
Jane Birkin & Wajdi Mouawad

Création pour France Culture le 14 juillet 2009
dans le cadre du Festival d'Avignon sous le titre
"Discours Guerriers, Parole Guerrière".



NOTE D'INTENTION

Mutuellement touchés par leurs parcours respectifs d'artistes et leurs luttes à coeur ouvert, quand Jane Birkin et Wajdi Mouawad se rencontrent, l'estime est immédiate, liée par une même humanité, urgente et entière. Le dramaturge lui écrit alors tout spécialement un texte, destiné autant à la comédienne qu'à la femme engagée, à celle qui porte un sentiment de compassion fort pour le monde et pour l'homme : La Sentinelle.

"(...) Restent les voix fragiles pour dire autrement, chanter, à défaut de dire. Une voix vivante cherchant à consoler les morts. La voix de soie de Jane Birkin, du jour où nous sommes, est de celles-là. Quand il ne reste plus de possibilités de ramener à la vie les êtres injustement disparus, subsiste encore une possible dignité, celle de la cantate, du chant, de l'oratorio, du phrasé simple, fait de mots pour dire les maux, les maux des mots, les mots des maux, enlacés, entrelacés, tissés, pliés et repliés, dépliés, impliqués, dans un geste nécessairement compliqué pour n'être compris et entendu que par ceux qui partagent la même sensibilité au craquements inaudibles des hommes et des femmes mourant pour rien dans l'insupportable solitude des charniers."

Wajdi Mouawad, été 2009







 






À la racine de La Sentinelle, il y a "Discours guerriers, parole guerrière", un diptyque englobant une sélection de textes traitant de la guerre ainsi qu'une réponse à ces extraits prenant la forme d'un monologue écrit par Wajdi Mouawad à l'intention de dame Birkin.

Ce spectacle, une initiative de France Culture, a concrétisé l'admiration mutuelle que se vouaient les deux artistes. "J'ai ressenti une telle émotion en assistant à "Littoral et à Forêts" que j'ai appelé mes filles pour leur parler de cette écriture formidable", se souvient Jane Birkin.

"Wajdi m'a incitée à incarner la sentinelle en souriant. Elle invite ceux qui naîtront à la rejoindre dans cet endroit épouvantable qu'est la vie, mais le fait parce qu'avec cette vie vient aussi l'amour." La voix de Jane Birkin, dotée d'un timbre remarquable, est celle d'une femme engagée.

Reprise à New York, notamment, l'oeuvre du tandem Birkin-Mouawad a subi d'innombrables mutations, une mécanique qui, selon les prédictions de l'actrice et chanteuse, se reproduira assurément.

Jane Birkin aborde "La Sentinelle" avec l'ardeur d'une artiste dont le parcours est modulé par un refus catégorique de rester en place, guidée par de fructueuses rencontres.
.

 






2006. Electre
de Sophocle - Mise en Scène: Philippe Calvario - Théâtre le Quartz et Tournée - France

2005. Hamlet
de William Shakespeare - Mise en Scène: Rupert Goold - Royal Theatre Northampton - Northampton, Angleterre

1999. Oh Pardon Tu Dormais
de Jane Birkin - Mise en Scène: Xavier Durringer - Théâtre de la Gaité Montparnasse - Paris, France

1995. Les Troyennes
de Euripide - London National Theatre - Londres, Angleterre

1990. Quelque Part Dans Cette Vie
de Isrël Horovitz - Mise en Scène: Jean-Loup Dabadie - Théâtre des Bouffes Parisiens - Paris, France

1990. L'Aide Mémoire
de Jean-Claude Carrière - Mise en Scène: Bernard Murat - Comédie des Champs Elysées - Paris, France

1988. L'Ex Femme De Ma Vie
de Josiane Balasko - Mise en Scène: Josiane Balasko - Théâtre du Splendid - Paris, France

1985. La Fausse Suivante
de Marivaux - Mise en Scène: Patrice Chéreau - Théâtre des Amandiers - Nanterre, France


© 2003-2014 Janebirkin.net / Management & Conception: E-KONS.FR

En utilisant toutes les fonctions de ce site, vous reconnaissez être en accord avec nos conditions d'utilisation.